Coudre avec les enfants

De plus en plus populaire ces dernières années, la couture est devenue une activité créative très, appréciée par les grands mais aussi par les petits !

Et parmi ces derniers, la réaction est unanime : ILS ADORENT !!

Cette activité est d’autant plus chouette pour eux qu’elle leur apporte beaucoup en terme d’apprentissages.

Si votre enfant vous réclame de l’inscrire à un atelier couture, n’hésitez plus !

Cette activité leur apportera le goût de faire soi-même et d’être autonome dans la confection de vêtements ou autres produits textiles
Ils apprendront à se challenger avec des projets amusants et parfois ambitieux
Ils développeront leur créativité et pourront personnaliser et ré-adapter les créations qu’ils auront confectionner en atelier.
Ils apprendront à combiner les couleurs et les textures.

A partir de quel âge un enfant peut-il apprendre à coudre ?

Il n’y a pas de réponse précise à cette question, certains diront 5 ans d’autres 8 ans…
J’ai pour habitude de dire aux parents, que selon moi, il est nécessaire qu’un enfant sache se servir correctement d’une paire de ciseaux et qu’il soit en capacité de se concentrer pendant 2h.

Ces compétences sont généralement acquises entre 5 et 7 ans. C’est pourquoi j’ouvre généralement les portes de mon atelier aux enfants dès le CP.

Il est, de plus, évident qu’il n’est pas recommandé de confier des petites épingles et aiguilles à des enfants trop jeunes !

Pour vous partager mon expérience personnelle, j’ai commencé à initier mon plus jeune fils alors qu’il n’avait que 3 ans. Je le faisais coudre assis sur mes genoux. L’idée à cet âge n’était pas de le faire coudre mais de l’impliquer dans un processus de création. C’est à partir de 5 ans, qu’il a commencé à montrer de l’autonomie à la fois pour la coupe (loin d’être droite pour autant !) Et l’utilisation de la machine dont il observe le fonctionnement au quotidien du fait de mon métier.

Ainsi, pour donner un réponse à cette fameuse question, au regard de mon expérience sur le sujet, un enfant n’ayant jamais cousu est apte à rejoindre un atelier de couture dès l’âge de 6 ans.

Faut-il être équipé pour inscrire mon enfant à un atelier ?

Chez Le Tipi de Théo, comme dans de nombreux autres ateliers de couture, il n’est pas nécéssaire d’avoir une machine à coudre pour venir à un atelier.
De plus, étant également maman en recherche d’activités pour mes propres enfants, je suis assez adepte du « tout inclus ». C’est pourquoi tout le matériel nécéssaire à la confection du projet proposé est fourni pendant l’atelier !

Cependant, pour les enfants suivant des cours de manière régulière, je recommande l’achat d’une machine à coudre pour la maison.
Cela leur permet de continuer à pratiquer de manière régulière entre chaque session et pendant les vacances scolaires. Ainsi, ils gagnent en expérience, en autonomie et en créativité !

Quelles sont les compétences acquises avec la couture ?

La couture, tout comme d’autres activités de loisirs créatifs, est une activité très riche pour le développement psycho-moteur des enfants.

Elle aide à développer la motricité fine

La motricité fine des enfants est en effet très sollicitée lors d’un atelier couture !
La coupe et l’assemblage des éléments en tissu nécessitent des petits mouvements avec leurs mains et beaucoup de précision.
C’est notamment sur toutes les étapes de préparation du projet que la motricité fine est sollicitée. La coupe et l’épinglage des pièces sont les exemples les plus frappants.et ils se trouvent que c’est sur ces points que je peux noter les plus grandes améliorations lorsqu’un enfant vient de manière régulière aux ateliers couture.
Cet exercice permet aux enfants d’exercer leurs compétences de coordination visuelle.
Ainsi, il est évident que la couture est une excellente alliée au développement de la motricité fine, de la motricité et de la coordination visuelle des enfants”

Elle met le cerveau en ébullition !


Planification des tâches, raisonnement analytique, compréhension des consignes, mémoire, créativité, stimulation des sens et sensibilité sont au rendez-vous !
Lors de la confection d’un vêtement ou d’un accessoire, toutes les parties du cerveau sont sollicitées. Pas étonnant que je ne puisse pas dépasser 2h d’atelier avec les plus jeunes !
La couture est une activité vraiment complète pour le développement du cerveau et, tout en amenant beaucoup de calme et de détente dans l’esprit de l’enfant, elle va stimuler les quatre zones du cortex cérébral. Des capacités que l’enfant pourra alors réutiliser dans d’autres activités !

Elle donne confiance en ses capacités


Se retrouver face à la machine à coudre procure ces l’enfant à la fois de l’excitation mais aussi de l’appréhension.

En effet, lorsqu’ils se retrouvent face à mes machines, je vois bien leur regard pétiller mais leur main se cacher !! Ce petit scénario me fait toujours sourire d’ailleurs. Les enfants sont bien conscients qu’ils n’ont pas un jouet devant eux et un petit bourrage tissu peut les faire littéralement paniquer.

Mais une fois qu’ils ont compris le système, la confiance prend le dessus et c’est assez fantastique de les voir se lancer en chassant toute cette appréhension !

De plus, à la fin de chacune des ateliers que je peux animer, tous les enfants, sans exception, repartent avec une création vraiment aboutie, un objet utile et pas seulement un bricolage qui restera au fond d’un tiroir.
Ils sont toujours extrêmement fiers de montrer leur création à leurs parents (qui eux mêmes sont aussi très impressionnés soit dit en passant)

Fierté et confiance en soi garanti à l’issu d’un atelier couture !!

Stop aux croyances limitantes


Ce dernier paragraphe n’est pas moralisateur mais j’avais simplement envie de casser quelques préjugés que nous pouvons rencontrer

  • La couture n’est pas réservée aux filles : j’ai autant de petits garçons que de petites filles qui viennent à l’atelier et les garçons sont tout aussi doués.

  • L’apprentissage de la couture ne passe pas forcément par la couture à la main dans un premier temps : à titre personnel, je trouve d’ailleurs que cette métisse a plutôt tendance à décourager les enfants car très fastidieuse…

  • Ne sous-estimez pas la valeur de la créativité : pratiquer une activité créative est aussi important que de pratiquer une activité sportive !

  • Vos enfants ne deviendront pas nécessairement de grands créateurs de mode : mais ils seront au moins autonomes le jour où ils perdront un bouton de chemise ou que la doublure demeure veste de déchirera !

Dans tous les cas, les ateliers de couture pour enfants offrent de nombreux avantages à votre enfant. Encouragez-les à les essayer !


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *